TABLEAU | SCULPTURE | TAPISSERIE | CADRE ANCIEN

Apollonio Domenichini, Ex-maÎtre Des Vues De La Fondation Langmatt , Caprice Architecturale

Apollonio Domenichini, Ex-maÎtre Des Vues De La Fondation Langmatt , Caprice Architecturale

10 800

Dimensions H. 52 cm × l. 73 cm
Epoque

Technique

Apollonio Domenichini, Ex-maÎtre Des Vues De La Fondation Langmatt , Caprice Architecturale

Rue Lecourbe, PARIS, France - 75015
0676547437
  Contacter le vendeur

APOLLONIO DOMENICHINI, EX-MAÎTRE DES VUES DE LA FONDATION LANGMATT (ACTIF À VENISE VERS 1740-1770)
Caprice architectural animé de personnages
Huile sur toile

Dimension toile: 52 x 73 cm
Dimension avec cadre en bois doré d’époque: 62 x 83 cm

Cette superbe peinture est typique des caprices architecturaux réalisés par l’artiste, nous pouvons reconnaître sa main aisément.
Comme à son habitude il commence par un 1er plan sombre qu’il va très contraster avec une zone plus claire et revenir à un coloris plus foncés. Il utilise une lumière latérale qui appuie les contrastes entre les différentes parties du tableau, laissant transparaître une lumière subtile qui sort de l’architecture à gauche.

Le coup de pinceau est assez énergique, la matière picturale, les empattements de peinture se retrouve dans l’architecture et le sol, ce qui n’est pas commun pour l’époque.
Quant à la perspective, elle s’ouvre sur une mer qui varie d’un bleu foncé vers un bleu très clair se terminant par de magnifique nuage. La texture du nuage est très réussie, il arrive à donner une véritable vie et consistance à ce ciel, une caractéristique de ses œuvres les plus réussies.

Nous pouvons retrouver quelques personnages qui viennent animer ce caprice, nous retrouvons dans ces derniers les couleurs et la dynamique caractéristique des Vedutistes Vénitien du XVIIIème siècle.

A titre de comparaison vous pouvez regarder la vente Sotheby’s du 20 mai 2008 ou trois Caprices architecturaux de l’artiste sont passés en ventes (Lot 187, 188 et 189). Les dimensions correspondent à l’œuvre qui vous est proposé à la vente, mais également l’ensemble des compositions qui laisse suggérer une certaine complémentarité entre les œuvres.
Le Lot 189 est à titre d’exemple le plus intéressant à la comparaison reprenant le même principe de construction du tableau: architecture à gauche, alternance plan sombre/clair, les personnages, à droite la mer qui commence par une zone sombre et de nombreux autres points communs que je serai ravi de partager avec vous.


En ce qui concerne l’artiste, il a été longtemps connu sous le nom du Maître des vues de la fondation Langmatt, une fondation qui se trouve à Baden en Suisse. Il tirait son nom d’un ensemble de vedute conservées dans les collections de cette fondation constituée entre 1895 et 1950 Par Sidney et Jenny Brown.
Ce n’est qu’en 1994 qu’il a été identifié comme comme Apollonio Domenichini (1715-1770) par Dario Succi. Précédemment surnommé Il Menichino, cet élève de Luca Carlevarijs et de Giovanni Richter fut souvent cité par ses contemporains, au même titre que Canaletto et Guardi. Il travaille à Venise en même temps que ce dernier et Michele Marieschi et établit ainsi sa réputation grâce à ses vues de Venise. Son nom apparaît dans les registres des Fraglia, la corporation des peintres vénitiens en 1757.