TABLEAU | SCULPTURE | TAPISSERIE | CADRE ANCIEN

Mr De Sadouvilliers de Billaud Capitaine des Grenadiers de France

Mr De Sadouvilliers de Billaud Capitaine des Grenadiers de France

2 550

Dimensions H. 87 cm × l. 70 cm
Epoque

Technique

Taille

Mr De Sadouvilliers de Billaud Capitaine des Grenadiers de France

SAS EP, 13 les arenes, NEVIAN, France - 11200
0777727626
  Contacter le vendeur

Huile sur toile 18ème, Ecole française, circa 1760

Représentant le portrait de Monsieur de Sadouvilliers de Billaud

Capitaine des Grenadiers de France

En très bel état, entièrement dans son jus, non touché, pas de restauration, cadre à la Berain, toile, châssis d’époque.

Dimensions : 87 cm x 70 cm encadré, 79 cm x 62 cm toile.

Expédition très soignée

Le corps des Grenadiers de France est un corps d’infanterie du Royaume de France créé en 1749.

 Ce corps est formé, par l’Ordonnance du , de compagnies réformées de grenadiers. Il est composé de quatre brigades de 12 compagnies.

Chaque compagnie comprend :

·        à l’origine : un capitaine, un lieutenant, un lieutenant en second, 45 hommes

·       après l’Ordonnance du  :

o   un capitaine, un lieutenant, un lieutenant en second,

o   52 hommes : 2 sergents, 1 fourier, 4 caporaux, 4 appointés, 40 grenadiers et un tambour.

De plus, chaque brigade comprend un enseigne, un sergent, un caporal, 11 grenadiers charpentiers ; l’Ordonnance du  y adjoint un major. L’Ordonnance du  supprime les majors des brigades et établit un aide-major et un sous-aide-major par brigade. L’Ordonnance du  supprime les 4 enseignes.

Le corps est commandé par un inspecteur commandant, de 2 lieutenants-colonels, et des colonels dont le nombre, initialement de 16, est porté à 20 par l’Ordonnance du , et à 24 par une Ordonnance de 1753. En 1760, il y avait un colonel surnuméraire. Le major du corps (Sieur de Lanjamet en 1756) devient commandant en second après l’Ordonnance du . L’Ordonnance du  rétablit un major pour tout le corps avec un aide-major. L’Ordonnance du  supprime les 2 lieutenant-colonels et l’aide-major, et crée un second major, un trésorier et un quartier-maître.