TABLEAU | SCULPTURE | TAPISSERIE | CADRE ANCIEN

Email de Limoges 18e Siècle, Sainte Anne et la Vierge, Atelier Nicolas II Laudin

Email de Limoges 18e Siècle, Sainte Anne et la Vierge, Atelier Nicolas II Laudin

1 980

Epoque

Technique

Très bel émail de Limoges dans un bel état de conservation représentant Sainte Anne Enseignant la Vierge

78 avenue de Suffren, Paris, France - 75015
0695560298
  Contacter le vendeur

Description


Bel émail de Limoges représentant :
“SAINTE ANNE ENSEIGNANT LA VIERGE”

Email polychrome rectangulaire sur plaque de cuivre.

Sainte Anne et la Vierge sont représentées dans un faux cadre chantourné entouré de rinceaux feuillagés blanc et or en relief.

Attribué à l’atelier de Nicolas II Laudin (1689-1749).

PREMIERE MOITIE DU XVIIIème SIECLE.

Très bel état de conservation.

Cadre en bois doré du XIXème siècle.

Dimensions :
Vue : hauteur 13,5 cm x longueur 11,1 cm.
Cadre : hauteur 19,2 cm x longueur 16,9 cm.

L’histoire des émaux de Limoges remonte à la première moitié du XIIème siècle. A cette époque se développent les premiers ateliers d’émailleurs qui profitent des nombreux atouts de la ville. Artistiquement très active, notamment dans le domaine de la musique, la cité bénéficie également de matières premières indispensables pour la fabrication de l’émail, comme la silice, les oxydes métalliques, ainsi qu’une eau acide pour purifier les poudres et du bois pour chauffer les fours. Sa position stratégique sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle permet également la diffusion de ses émaux à usage religieux. Dès lors l’émail de Limoges connaîtra un succès sans cesse renouvelé.
Parmi les plus grands noms de cet artisanat d’art figure la lignée des Laudin, l’une des deux principales familles d’émailleurs limougeauds du XVIIème siècle. Leurs œuvres sont notamment visibles dans la cathédrale de Limoges, au musée du Louvre (série de 12 médaillons représentants les Césars signée Jacques 1er Laudin). Tout comme à l’époque médiévale, le sujet prépondérant des émailleurs limougeauds, et au premier rang celui des Laudin, reste la religion. Le mouvement de la Contre-Réforme est alors très actif et l’Eglise cherche à imposer et à réaffirmer le dogme catholique.


简体中文EnglishFrançaisItalianoРусскийEspañol